Dr Denis Mukwege

@drdenismukwege, Prix Nobel de la paix 2018 pour ses remarquables actions en faveur des droits de la femme.

Diplômé en médecine en 1983, il travaille un an dans un hôpital en RDC avant de poursuivre en France pour se spécialiser en gynécologie. De retour au Congo en 1989, il prend la direction d’un hôpital du Sud-Kivu et se préoccupe principalement de la mortalité maternelle. Mais l’hôpital sera brutalement détruit lors de la première guerre du Congo qui éclate en 1996. L’attaque fera de nombreuses victimes dont des patientes et du personnel médical. Mukwege qui échappe à la mort quitte Lemara pour Bukavu.

3 ans plus tard, il crée l’hôpital de Panzi. Toujours guidé par cette envie de lutter contre la mortalité maternelle, il sera confronté à un autre problème : les mutilations génitales pratiquées sur les femmes. Véritable arme de guerre dans le pays, le viol et l’abus sexuel dans l’est, fait rage. Des femmes, des enfants et des familles entières sont brisées par ses actes d’une barbarie sans précédent. En 15 ans, l’hôpital aura pris en charge près de 40 000 femmes victimes d’extreme violences sexuelles. 2015 sera marqué par l’odieux massacre de la ville de Béni au moi de mai, après lequel Dr Mukwege lance un appel à la communauté internationale, pour protéger les populations civiles de la région. Il dépose par ailleurs, à l’ONU la pétition « Non à l’impunité » qui liste les noms des personnes soupçonnées d’avoir commis des viols et des atteintes aux droits de l’Homme en RDC, entre 1993 et 2003.

A l’hôpital Panzi, l’homme qui répare les femmes, va plus loin que la prise en charge médicale et offre un suivi psychologique, tout aussi important. Les patientes bénéficient également d’une formation ou d’une aide à la réinsertion, afin qu’elles puissent (re)trouver un travail, étudier, apprendre à lire/écrire. Enfin, l’accompagnement juridique, avec pas moins de 6 avocats et des frais juridiques pris en charge, malheureusement seulement 10% des victimes choisissent d’aller en justice. Cet homme force le respect et une grande reconnaissance pour son travail indispensable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s